Les principales caractéristiques

Le projet de Bus à Haut Niveau de Service du Grand Angoulême implique :

  • des travaux d’aménagement de l’espace public et des voiries ;
  • le renouvellement de certains équipements d’exploitation du réseau.

1.) Les aménagements 

Le projet prévoit la création de 2 lignes comportant 64 stations et 4 parkings relais.

La ligne A, de la Couronne à Ruelle-sur-Touvre en passant par Angoulême sera longue de 18 km, comportera 40 stations et 3 parkings relais (hôpital de Girac, P+R Nord, espace Carat) et desservira :

  • le pôle multimodal de la Couronne (gare TER) ;
  • la zone commerciale de la Couronne ;
  • le site universitaire ;
  • le centre hospitalier de Girac ;
  • les zones d’activités dont le futur techno parc ;
  • toutes les activités de la route de Bordeaux dont l’IUT ;
  • le centre-ville d’Angoulême ;
  • les établissements scolaires de la route de Bordeaux ;
  • « le pôle d’échanges multimodal » de la gare d’Angoulême ;
  • la Zone Industrielle 3 ;
  • et l’espace Carat ;

La ligne B, de Saint-Michel et Linars à Soyaux en passant par Angoulême sera longue de 12,5 km, comportera 31 stations et 1 parking relais (P+R 3 Chênes) et desservira :

  • les quartiers de Basseau et de la Grande Garenne ;
  • les mêmes établissements sur le tracé commun à la ligne A sur la commune d’Angoulême au niveau de la route de Bordeaux ;
  • mais aussi vers l’Est, la cité administrative, la sécurité sociale et le quartier du Champ de Manoeuvre ;

A noter : les deux lignes du BHNS reprennent globalement le tracé des deux lignes principales du réseau actuel : les lignes de bus 1 et 6.

2.) Le tracé de référence des deux lignes

Le tracé de référence présenté ci-dessus est le résultat de la comparaison de 9 variantes de tracé. Il a été confirmé le 12 mai 2016 par le conseil communautaire de GrandAngoulême suite à une concertation avec les communes. 


3 NIVEAUX D’AMÉNAGEMENT

Les deux lignes du BHNS comporteront selon les tronçons, 3 niveaux d’aménagement pour comptabiliser au total :

  • 5,5 km d’aménagement complet en façade à façade :
  • L’aménagement des stations composées d’un quai répondant aux normes d’accessibilité avec une bordure profil chasses roues pour un meilleur accostage des véhicules en station, un revêtement spécifique et une structure chaussée béton au droit du quai.
  • L’aménagement des carrefours pour donner la priorité à la ligne de Bus à Haut Niveau de Service,
  • L’aménagement de l’espace public de façade à façade (chaussée, trottoir, mobilier, éclairage, plantations) avec effacement des réseaux d’électricité et de communication,
  • La création d’une voie réservée aux bus,
  • 10,1 km d’aménagement des seuls carrefours sans priorité et stations :
  • L’aménagement des carrefours pour favoriser le passage des bus et optimiser le temps de franchissement (sans priorité),
  • L’aménagement des stations composées d’un quai répondant aux normes d’accessibilité avec une bordure profil chasses roues pour un meilleur accostage des véhicules en station, un revêtement spécifique et une structure chaussée béton au droit du quai.
  • 12,7 km d’aménagement unique des stations :
  • L’aménagement des stations composées d’un quai répondant aux normes d’accessibilité avec une bordure profil chasses roues pour un meilleur accostage des véhicules en station, un revêtement spécifique et une structure chaussée béton au droit du quai.

3.) De nouveaux équipements 

Pour son fonctionnement, le projet de BHNS nécessite le renouvellement :

  • du système de vente de billets et d’information voyageur ;
  • du système de gestion des priorités aux feux rouges pour le BHNS.

Le projet conduira également au renouvellement du matériel roulant avec l’acquisition de 25 nouveaux bus qui circuleront sur l’ensemble du réseau.

5.) Un investissement de GrandAngoulême de 87 M€ TTC cofinancé par les employeurs privés et publics, l’Etat et l’Europe

Investissement de Grandangoulême