Foire aux questions

Pourquoi le projet du BHNS?

 Qu’est-ce qu’un BHNS ?

Une ligne de Bus à Haut Niveau de Service est une ligne de transport accessible, écologique et dont l’amplitude horaire, la régularité et la vitesse permettent d’offrir un niveau de service performant. Ce type de ligne bénéficie sur une partie ou sur la totalité de son parcours, de voies réservées avec la priorité aux carrefours et d’un système d’information voyageur et de billettique moderne.

Quel type de matériel roulant circulera sur les lignes ?

Les 25 véhicules du BHNS de GrandAngoulême seront hybrides (électrique/thermique). Outre le fait d’être plus respectueuse de l’environnement avec une réduction de près de 30% de consommation en carburant, cette motorisation permet une nette amélioration du confort à bord des véhicules notamment en phase d’arrêt et de démarrage. A cela s’ajoute une réduction des nuisances sonores aux abords des stations pour les usagers et les riverains. Les notions de service et de confort à bord des véhicules sont également au cœur du choix de ce nouveau matériel roulant offrant une information voyageur en temps réel, la climatisation, des surfaces vitrées plus importantes, des prises USB et l’accès WIFI.

Quels sont les objectifs du projet ?

Les objectifs du BHNS sont :

  • offrir une liaison structurante et performante pour le territoire, coordonnée avec la réorganisation du réseau de bus en cours et au réseau ferré marqué par l’arrivée de la LGV notamment.
  • développer une offre de transport fiable, à grande capacité, accessible et confortable, contribuant à limiter le développement de la voiture particulière.
  • Accompagner le développement du territoire et améliorer son cadre de vie, dans le respect des enjeux actuels d’usage de la voirie : itinéraires cyclables et cheminements piétons lisibles et sécurisés, stationnements vélos, etc.
  • Desservir les pôles générateurs et participer au développement économique en desservant les entreprises déjà implantées et contribuer à l’attractivité du territoire pour les futures entreprises.

En quoi est-il différent du projet initial?

Si le projet de BHNS apporte une solution aux besoins de déplacements du territoire et reprend globalement la même structure de lignes que le projet initial. Les tracés et les aménagements ont été modifiés, et l’enveloppe budgétaire diminuée de 15 millions d’euros.

Ce projet n’est-il pas trop ambitieux pour une agglomération comme Angoulême ?

L’arrivée prochaine de la LGV offre une nouvelle dynamique au territoire du Grand Angoulême. Profitant de cette opportunité, le projet de BHNS du Grand Angoulême est un moyen de connecter et de valoriser l’agglomération tout en renouvelant son attractivité économique.

Pourquoi ne pas avoir choisi de réaliser un tramway ?

Le tramway est une infrastructure lourde dont la construction représente un budget plus important que la construction d’un BHNS. Ce choix n’aurait donc pas permis de réaliser deux lignes de 30,5km au total, pourtant nécessaires. Le BNHS permet ainsi de créer une desserte complète, de pas moins de 65 stations, du Grand Angoulême.

Le contexte et le calendrier du projet

Qui porte le projet ? Qui décide ?

La communauté d’agglomération de GrandAngoulême, en tant qu’autorité organisatrice de mobilité (AOM), est en charge du développement et du fonctionnement du réseau sur le ressort territorial.

Quand va-t-il être mis en service ?

Les travaux du BHNS ont débuté en 2017.  Le calendrier prévisionnel du projet prévoit une mise en service en 2019.

Combien va-t-il coûter ?

Cofinancé par l’Europe, l’Etat et les employeurs privés et publics, le BNHS coûtera 87M€ TTC. Ce projet contribue au renouvellement du matériel roulant présent sur le parc des véhicules. Le gabarit des bus ne sera pas différent des bus standards qui circulent déjà sur le territoire.

L’investissement réalisé dans le cadre du projet BHNS sur les systèmes (Billettique, Système d’Aide à l’Exploitation et à l’Information Voyageurs (SAEIV), priorité aux feux et vidéosurveillance) mais également les aménagements de voirie (site propre, couloirs d’approche) bénéficieront à l’ensemble du réseau de transport, toutes lignes confondues.

Pour en savoir plus sur la répartition des coûts : les principales caractéristiques du projet.

Comment allez-vous financer cet investissement ?

Cet investissement est financé par GrandAngoulême, l’Europe et l’Etat Le financement du projet par GrandAngoulême est basé sur la taxe du versement transport – contribution due par les employeurs privés ou publics, qui emploient au moins onze salariés dans une zone géographique où est institué ce versement- sans participation du budget principal de GrandAngoulême.

A qui s’adresse le BHNS ?

Il s’adresse à tout le monde et répondra aux besoins de mobilité croissants : des jeunes en leur apportant la liberté de déplacement et autonomie ; des personnes actives, les salariés et les demandeurs d’emplois ; les personnes âgées voulant rompre l’isolement.

Le BHNS en pratique

Quel tarif sera pratiqué ?

Le tarif sera le même que celui pratiqué actuellement sur le réseau de bus : le ticket classique restera donc au prix d’un 1,40€ et celui à bord au prix d’un 1,80€.

Pourra-t-on connaître le passage des bus en temps réel ?

Le projet de BHNS s’accompagne également d’un renouvellement du système d’informations voyageurs au bénéfice de l’ensemble du réseau de transport en commun. Ce nouveau système permettra de connaitre les temps de parcours en temps réel, l’horaire de passage du prochain bus afin de préparer et d’organiser son déplacement dans les meilleures conditions.

Que deviendront les lignes de bus existantes ?

Le projet du BHNS a permis d’entamer une réflexion sur la réorganisation du réseau afin d’optimiser la desserte en bus du territoire, de faciliter les correspondances, de favoriser l’efficacité des transports en commun en évitant les doublons et de mettre en cohérence le réseau des transports à l’échelle du Grand Angoulême.

La Société de Transport du Grand Angoulême (STGA) continuera d’opérer un réseau de lignes de bus complémentaires aux deux lignes de BHNS.

Un plan de réorganisation du réseau et des fréquences de passage des différentes lignes ont été proposés aux élus et soumis à l’avis de la population dans le cadre d’une concertation publique entre mars et mai 2018. Le nouveau réseau de transport en commun de l’Agglomération fera l’objet d’un vote au Conseil Communautaire.

Comment savoir si l’itinéraire de ma ligne de bus habituelle sera modifié ?

Le projet de réorganisation du réseau de bus est en cours de validation auprès des élus. Afin de connaitre les itinéraires des lignes de bus proposées aux élus, nous vous invitons à vous rendre sur le site http://www.mobilite-grandangouleme.fr/les-projets/bus-a-haut-niveau-de-service-bhns/. Vous y découvrirez le projet de réorganisation du réseau ainsi que la carte en ligne du futur réseau de l’Agglomération.

Comment seront aménagées les stations ? Seront-elles accessibles aux personnes à mobilité réduite ?

Les stations et le BHNS ont été conçus afin de permettre l’accessibilité de tous. La montée à bord des personnes à mobilité réduite et des poussettes sera facilitée par des quais rehaussés ainsi que par des rampes électriques déployées depuis les bus jusqu’aux quais des stations. Deux emplacements sont réservés aux fauteuils roulant dans tous les véhicules BHNS.

Les stations et les véhicules offriront également de nouveaux services tels que des écrans d’information en temps réel.

Quels secteurs va-t-il desservir ? Où seront situées les stations ?

Retrouvez l’ensemble des secteurs desservis et la localisation des stations sur la carte du projet. 

 

Quels seront les noms des stations?

Les noms des stations sont pour l’instant provisoires. Un travail avec les communes desservies par les deux lignes de BHNS a été réalisé afin de définir les noms définitifs des stations.

Quelles sont les modalités d’interconnexions avec les autres modes de transports ?

Il y aura 4 parkings relais (localisés aux stations Girac, Nord, Carat et 3 Chênes) afin de faciliter les connexions entre les modes ainsi que des correspondances facilitées avec les autres bus du réseau du Grand Angoulême et avec la gare SNCF.

Comment le vélo a-t-il été pris en compte dans le projet?

A l’heure actuelle, des infrastructures dédiées à l’usage du vélo, sont présentes sur une grande partie du territoire et offrent un maillage fin. De plus, GrandAngoulême est en train d’élaborer un schéma vélo afin de renforcer ce maillage. Néanmoins, dans une logique d’intermodalité, la prise en considération des aménagements et infrastructures destinés à l’usage du vélo est essentielle dans un projet tel que le BHNS. Certaines stations « clés » feront l’objet d’un traitement particulier afin d’assurer une intermodalité optimale. Par exemple, des stations pourront être aménagées avec des parkings vélos et les voies piétonnes réaménagées pourront être accompagnées de nouvelles voies cyclables.

La concertation et l’enquête publique

Quelles actions ont été menées pour concerter les citoyens ? Quels ont été les résultats de cette concertation ?

La concertation préalable s’est tenue en 2016. Les habitants ont été invités à s’exprimer par formulaire en ligne, par courrier et au travers des registres mis à disposition. Trois réunions publiques ont permis d’échanger au sujet du projet en juin 2016.

L’enquête publique s’est conclue par l’approbation de l’utilité publique du projet en août 2017. Le dossier avait été publié et neuf permanences ont été organisées de fin mars à fin avril 2017 afin de recueillir les avis des citoyens.

Pour plus d’informations concernant la concertation préalable et l’enquête publique.

Les travaux et les impacts du projet

Quels seront les impacts du projet sur la circulation ?

Le projet permettra de réorganiser le partage des voies de circulation et d’améliorer les déplacements en mode de transports doux afin de faciliter les flux et réduire les temps de parcours. Afin de garantir son efficacité, le BHNS aura notamment la priorité aux feux.

Comment s’organisent les travaux, quels sont leurs impacts notamment sur le centre-ville d’Angoulême ?

Les travaux ont débuté fin 2017. L’aménagement des lignes et des stations de BHNS se fait simultanément en plusieurs points du tracé. Tout est mis en œuvre afin de limiter la gêne qu’occasionnent nécessairement les chantiers et ne pas perturber la vie locale. Il a par exemple été décidé, compte tenu des actuels travaux du tunnel de la Gâtine, de reporter les travaux du Centre-Ville d’Angoulême dans un second temps, afin de ne pas congestionner l’ensemble de la commune.

Comment savoir si des travaux auront lieu devant mon habitation/mon commerce ?

Nous vous invitons à contacter votre agent de proximité sur sa ligne directe (07 67 20 25 67, du lundi au vendredi de 9h à 17h). Elle vous apportera toutes les informations utiles sur le calendrier des travaux, leurs éventuels impacts ainsi que les aménagements réalisés dont bénéficiera votre quartier.

Quels seront les impacts sur le stationnement ?

Le projet de BHNS est conçu afin de limiter toute dégradation des conditions de stationnement.

Quels sont les impacts sur la collecte des déchets ménagers ?

Le ramassage des ordures ménagères est maintenu durant toute la durée des travaux. Cependant, les lieux de collecte peuvent être modifiés en fonction des phases de travaux. Le cas échéant, des bacs de collecte sont positionnés en extrémité des rues barrées et/ou des zones de chantier.

Des rues sont-elles fermées ?

La circulation est maintenue autant que possible dans les deux sens grâce à des alternats de circulation. Lorsque des fermetures temporaires de voie sont nécessaires, une campagne d’information et des itinéraires de substitution sont mis en place afin de faciliter la cohabitation avec les travaux. Les accès riverains sont maintenus.

Comment sont accompagnés les riverains et les commerçants à proximité du tracé ?

En amont des travaux, des réunions d’information et de concertation ont été organisées afin que les riverains et les commerçants à proximité du tracé puissent se renseigner sur l’impact réel et le déroulement des travaux. Pendant les travaux, des Infos Travaux sont glissés dans les boites aux lettres des riverains particuliers et professionnels du chantier BHNS. Enfin un l’agent de proximité est présent au quotidien sur le terrain. Il est également joignable sur son portable ou par mail.

Je rencontre un problème lié aux travaux du BHNS, comment le signaler ?

L’équipe BHNS se tient à votre disposition par mail (contact@bhns-grandangouleme.fr), via le formulaire du site  et par téléphone (07 67 20 25 67, du lundi au vendredi de 9h à 17h). N’hésitez pas à nous faire remonter tout incident afin qu’il soit résolu dans les meilleurs délais.

Y-aura-t-il des expropriations ?

Les maîtres d’ouvrage du projet BHNS ont veillé à éviter toute expropriation et destruction de maison.

Le BHNS va-t-il passer au cœur du Centre Hospitalier d’Angoulême ? Cela ne va-t-il pas créer trop de nuisances pour les malades ?

Dans le cadre de l’aménagement de la ligne BHNS, les travaux au Centre Hospitalier d’Angoulême (CHA) ont débuté et s’achèveront mi-2019. Très concrètement, l’arrivée du BHNS  s’accompagne de la création d’une nouvelle entrée au CHA, d’un nouveau parking réservé au personnel (ouvert depuis le 9 août dernier) et d’un parking relais. Desservi par deux stations de BHNS en lien direct avec le parking relais et le Hall Sud, entrée principale nouvellement créée, le CHA bénéficiera à terme d’une meilleure accessibilité pour tous. Le parking dédié au personnel du CHA et la nouvelle voie reliant le CHA au centre d’activités Girac ont été inaugurés le 11 septembre. La nouvelle voie a été baptisée Blaise Pascal.